top of page
Les types de pédagogies dehors

La formule de 'transition' proposée aux établissements scolaires leur fait bénéficier des avantages de diverses pédagogies. Ils peuvent ainsi rapidement, efficacement accéder aux multiples bénéfices de cette pratique non linéaire et pluridisciplinaire.

 

Le travail en amont et en aval des interventions avec les enseignants et leur classe, leur permet de gérer leurs projets pour faire classe dehors de façon adaptée à leurs ressources ainsi qu'à leurs besoins afin de les rendre rapidement autonomes dans cette démarche. 

 

Faire classe dehors épouse les valeurs du manifeste L'école, faisons-la ensemble, par l’éducation au développement durable. Cette approche répond aussi aux besoins sanitaires des élèves en améliorant leur santé physique et mentale, en faisant de l'activité physique. Les pédagogies en usage dehors permettent de couvrir tous les apprentissages et les valeurs du socle commun des connaissances et des compétences et de culture, tout cela de façon ludique, inclusive et kinesthésique.

La pédagogie du lieu

Les lieux permettant de faire classe dehors sont nombreux et variés. Ils ne nécessitent  pas d'avoir de grands moyens en termes d'espace puisqu'il n'est nullement obligatoire de pouvoir accéder à une forêt pour avoir l'opportunité de se trouver en situation apprenante. Les ressources pédagogiques qui se trouvent autant dans des lieux urbains que ruraux sont abondantes. Celles-ci procurent de nombreuses opportunités d'affiner la curiosité innée aux élèves, à ce qu'ils s'engagent davantage dans leurs apprentissages. 

C'est en apprenant à adopter une posture différente que l'enseignant.e peut faciliter un tel foisonnement d'intérêt de la part de ses élèves envers le monde qui les entoure. 

Ouvrir les portes des classes pour aller apprendre dehors, c'est aussi ouvrir le regard vers d'autres horizons et accroître l'ouverture d'esprit envers l'environnement.

20210820_142713.jpg
20200804_094049.jpg

Apprendre par l'expérience

Rien ne peut égaler la pertinence des apprentissages faits par l'expérience, puisque tous les sens sont  en éveil. Une approche scientifique peut inciter les élèves à construire eux-même leurs hypothèses. Ils peuvent alors les tester, les analyser et ainsi développer leur esprit critique pour mieux pouvoir évaluer les risques et conséquences de leurs gestes et pensées. Apprendre en situation réelle permet de mémoriser et intégrer les concepts inculqués davantage que de façon abstraite. 

La pédagogie par la nature

La créativité est sollicitée et innée par l'affordance des éléments naturels, donnant accès à une infinité de ressources pédagogiques et ludiques. L'apaisement procuré par la nature calme les esprits agités et l'espace plus important dehors restreint moins les mouvements pour permettre un bien-être physique et mental aux élèves et aux enseignants. Non seulement ces conditions d'apprentissage permettent d'accroître les chances d'apprendre plus efficacement, mais de plus elles créent une connexion saine et respectueuses envers l'environnement physique et social.

20200803_095107.jpg

La pédagogie de projet

La cohérence de faire les apprentissages devient plus flagrante et concrète en apprenant pour et autour d'un projet. Le décloisonnement permet d'accroître la motivation à apprendre pour les élèves. Que cela soit au sens figuré du décloisonnement, pour les matières enseignées et aussi de façon littérale en sortant d'une salle classe fermée, la complémentarité de tous les apprentissages est ainsi mise en évidence dehors. C'est aussi là l'opportunité nécessaire de pourvoir à l'évolution constante de la profession d'enseignant, et correspondre davantage aux enjeux de société présents et à venir.

Les élèves ayant la chance de sortir du moule plus rigide de leur salle classe sont ainsi mieux préparés aux transitions perpétuelles, nécessitant de s'adapter avec aise et fluidité tout au cours de leur vie. Le gain d'indépendance et de coopération entre les élèves, par cette méthode de travail, permet aux enseignants d'avoir le temps nécessaire à couvrir le programme scolaire. Cette approche est prouvée être conciliable avec le programme et cela encore plus que jamais en utilisant les outils numériques de façon complémentaire.

bottom of page